Le minimaliste, la solution la plus viable contre un monde capitaliste

La vie telle que nous la vivons de nos jours, nous donnent l’impression que tout tourne autour de nos acquisitions. Toute notre société a l’impression d’être formatée, d’être programmée pour désormais remplir le besoin d’estime qui anime tout être humain. Mais est ce que nous sommes vraiment des personnes qui doivent être jugées par la quantité de ses acquis. C’est dans tous les cas ce que notre société actuelle donne comme impression. C’est pour parer à cet état de choses que nous voulons vous parler d’une attitude, d’un certain comportement que des personnes ont commencer à adopter. Nous parlons du minimalisme. Comment est ce que l’on peut définir le minimalisme ? Est que l’homme doit désormais être réduit à son nombre de possessions ? Nous allons étudier de plus près ces questions qui viennent d’être posées sous vos yeux.

minimalisme

Comment est ce que l’on peut définir le minimalisme ? Est que l’homme doit désormais être réduit à son nombre de possessions ?

 

Le minimalisme vient répondre, à cette attitude possessive, qui prône la possession, les acquisitions, la quantité des acquis, au détriment de l’essentiel. Être minimaliste, c’est avant tout une philosophie, une sorte de mantra, un comportement et une vision. ici, il s’agit de mettre l’accent avant tout, sur l’essentiel. Rien ne sert vraiment d’entasser les acquisitions, sans toutefois pouvoir utiliser toutes ces acquisitions. Voilà donc une philosophie assez innovante, qui repose aussi sur une sorte de réflexion générale de vie. Et vous, pensez vous pouvoir devenir une personne minimaliste ?

Laisser un commentaire